TAC Toulouse Aquario Club  Index du Forum
TAC Toulouse Aquario Club
Forum du T.A.C
 
TAC Toulouse Aquario Club  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Besoin d'aide diagnostique Discus ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TAC Toulouse Aquario Club Index du Forum -> L'EAU DOUCE -> Soins,Maladies
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
joh3145
Alevin

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2017
Messages: 7
Localisation: Toulouse
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 20 Juin - 20:40 (2018)    Sujet du message: Besoin d'aide diagnostique Discus Répondre en citant

Bonjour à tous, ça fait un moment que je ne me suis pas manifesté sur le forum ^^


Depuis l'eau a coulé dans les turbines     et j'ai acquis, il y'a de cela 2 bon mois chez un aquariophile passionné, un groupe de 6 jeunes discus : trois de 6-8 cm et trois de 10-12 cm ne pouvant pas sur le coup les prendre tous de la même taille, provenant visiblement de la même "portée" et maintenu dans un bac de 360 litres.


je les maintiens dans un bac communautaire bien planté avec d'autre petits poissons amazoniens, changement d'eau de 20 à 30% chaque semaines ( 60 litres eau osmosée, environ 10 litres eau du robinet ) deux filtres externes JBL E701 et E901 une qui filtre le fond et l'autre la surface, 300g de tourbe, une injection de CO2 légère et un système d'électrolyse (chihiro doctor v2 pour ceux qui connaissent).


je tiens à préciser que c'est ma première maintenance de Discus, chose à laquelle j'essaye vraiment de m'appliquer du mieux possible et d'apprendre avec passion.


Pour les paramètres physico-chimiques de l'eau, test JBL : 


- PH : 6.8 
- KH : 3
- GH : 4
- NO3 : 10-15 mg/l 


je n'ai pas encore de conductivimètre mais ça ne serait tarder.


Alors voila,


1)  je pense sans trop me tromper que les 3 plus petits ont un retard de croissance ( voir photos ) 
--> est-il utile de les isoler en cuve nue et de les nourrir 8 fois par jour à base de pâtée pour pouvoir leurs faire rattraper le retard ?


Maintenant je réfléchi à la cause, évidemment les plus gros on tendance à s'accaparer le plus de nourriture, mais j'ai quand même nourris durant ces 2 mois entre 3 et 5 fois dans la journée, en veillant bien que tout le monde puisse ce nourrir correctement avec en alternance du granulé tétra discus et de la nourriture congelée spécial discus ( petite remarque : ils préfèrent le tetra discus que les aliments congelés ) 


2) Ensuite, comme vous le verrez sur les photos, la plupart de mes discus ont des aspérités sur la tête, maladie des trous ou autre chose ? car certains cherche de temps en temps à ce frotter aux plantes et à la racine ! pas régulièrement, mais je l'observe de temps à autre.


3) De plus, je les trouves craintifs et pour certains souvent sombres et cachés. Mis à part le dominant, un des trois petits avec la bosse sur le front et le moyen "rose", les trois autres se cachent très souvent durant presque toute la journée, sauf quand la lumière baisse et que la pièce est dans l'obscurité ! la nourriture les fait sortir mais pas à chaque fois. 
j'ai pris l'habitude de tapoter la vitre avec mes ongles lorsque je m'apprête à les nourrir, ce qui rameute généralement une bonne partie de la troupe.


4) Et dernièrement, un des six poissons m'interpelle particulièrement, c'est un des petits, et celui la est TOUT le temps caché depuis quelques semaines et ne sort que lorsque la pièce est sombre. A noter qu'il ce promène sans problème avec ses congénères, possède de belle couleurs et paf   ! un autre des petits de la même taille le harcèle dès qu'il se trouve à sa portée. généralement le petit repart grenouiller dans son coin tout seul à essayer de grappiller quelques bouts de nourriture qui trainent et ou se fait poursuivre, réplique par le fameux coup de nageoire caudale et s'éclipse. 


Je précise que je n'ai pas observé de selles transparentes, hormis ce que je vous ai décrit plus haut les poissons n'ont pas l'air "mal en point" et leurs comportement froussard n'est pas systématique, y compris pour la coloration sombre.


Voila pour la petite histoire du jour, j'ai passé l'après midi à observer et photographier les poissons tout en rédigeant ce post pour pouvoir vous fournir le plus de détails possible.


En conclusion, j'aimerais pouvoir bénéficier de vos conseils avertis quant aux diverses manipulations que je devrais effectuer dans les prochains jours.
Je fais mes recherches par moi même généralement, j'ai lu beaucoup de choses, un peu de tout et son contraire, maintenant pour éviter toute action dangereuse, j'ai besoin d'un regard sur la situation.


A savoir que dois-je faire exactement ? traiter les poissons ? si oui, le(s)quel(s) ?  isoler des individus ? est ce une histoire de domination ou/et une pathologie ?  


En bref, que puis-je faire pour améliorer tout cela ?  


Merci à tous  


L'aqua : 








Les poissons en retard de croissance :








Les trous : 





Le dominant : 





le poisson harcelé, sombre et qui ce cache : 





en couleur normal : 





Comportement : 


















_________________
"A coeur vaillant, rien d'impossible"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Juin - 20:40 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
beeeeen
Bureau

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2017
Messages: 24
Masculin

MessagePosté le: Mer 20 Juin - 21:53 (2018)    Sujet du message: Besoin d'aide diagnostique Discus Répondre en citant

Bonjour Joh,


c'est toujours un plaisir d'accueillir un amateur de ce magnifique cichlidé parmis nous 
Tu trouveras tous type de conseils parfois contradictoires, et il te faudra faire le tri et ta propre expérience.
Mais déjà si tu changes beaucoup d'eau et qu'ils se nourrissent bien, ça devrait pas trop mal se passer  Mr. Green


Je suis fana de ce poisson et en élève, et je ne prétends pas tout connaitre. Mais je peux peut-être de donner des pistes, car mes discus se portent plutôt bien dans l'ensemble.


Déjà permets moi de faire une remarque sur tes paramêtres. le pH est plutôt bas, normal, il y a peu d'éléments carbonatés ton GH et KH étant bas (c'est dû au fait que la proportion d'eau osmosée dans tes changements d'eau est peut-être un peu excessive). 
S'il reste à 6,8 ça va, mais attention car avec le CO2 et pas trop d'oxygène il va varier et plutôt vers le bas, ainsi il faut être vigilent car les variations de pH les didis n'aiment pas trop.


Pour être plus précis sur les points que tu soulèves:
1°) Le retard de Croissance, c'est personnellement un terme qui me fait bondir car trop souvent utilisé à tord.
Le Discus est un poisson qui dans la nature peut mettre plusieurs années à obtenir sa taille définitive, il y a la dominance, des périodes de jeun et puis la génétique aussi biensûr. Avec 6 individus dans un petit volume, c'est sûr que la dominance va être très importante, mais tant qu'ils mangent tous, je ne saurais que te conseiller d'être patient. Nos enfants c'est pareil certains prennent un boost à 15 ans, d'autres c'est plus régulier. Certains de mes discus étaient petits après deux ans et plus et les mettre dans un nouveau bac les a fait grandir en quelques semaines de manière assez fulgurante.


2°) Oui la maladie des trous c'est bien possible. Car avec si peu d'eau de conduite, l'eau est faible en minéraux ce qui amène des carences. Tu peux reminéraliser avec du sel de preis, ou mettre de l'eau de conduite en plus grande quantité si elle n'a pas trop de nitrates. Le conductivimètre en effet est presque indispensable.
Après qu'ils se grattent, c'est fréquent, les branchies les grattent à cause de parasites (normaux) ou simplement après un changement d'eau ça les piquote un peu 


3°) On aura un avis différent avec d'autres du forum ( Very Happy ) mais pour moi un discus qui ne vient pas à la vitre quand tu entres dans la pièce ou que tu le regardes, c'est un discus qui ne va pas super bien.
L'assombrissement (qui peut être accentué par le fond sombre de l'aquarium) est un symptome à prendre en compte.
Le plus courant, c'est la qualité de l'eau qui fait défaut. Mais cela peut être une des multiples pathologies possibles du discus. En premier lieu, remettre des minéraux, s'assurer qu'ils mangent bien (petits comme ça ils doivent avoir un gros ventre après le repas) te permettras d'exlure des causes évidentes. 
Les miens sont nourris au moins 8 fois par jour mais sans qu'un granulé ne touche le sol. Ils doivent se jeter dessus, attention à la surdose Wink
Pendant la croissance j'étais parfois à 10-12 "petits" repas. Un double distributeur automatique pour lisser cela sur la journée et tu seras déjà plus tranquille.


4°) Le cercle vicieux c'est dominé, affaibli, malade, donc encore plus dominé, etc... Ce sont des chose qui arrivent, crée une relation privilégiée avec le petit en leur donnant de la patée à la main, et à lui en priorité. Il comprendra vite que c'est pour lui, et reprendra des forces et de l'assurance. 
Je constate que tes discus ont presque tous la tête assez amaigrie, ils manquent un peu de muscle aussi, mais les photos sont peut-être trompeuses. 
Tu peux leur faire tremper les granulés dans des vitamines liquides genre JBL advitol. Et leur concocter de la patée maison au coeur de boeuf.
Ha oui pendant que j'y pense, la nourriture congelée pour les requinquer oui mais tous les jours ça peut être néfaste. Car ils avalent un peu tout rond et ça leur brule le système digestif. Et derrière certains protozoaires en profitent... 
Alors la patée, personnellement je leur donne en cure, mais sinon une fois par semaine pas plus.
De toute façon les granulés sont très bien équilibrés, en nourriture principale ils font largement l'affaire.


L'isolement stresse beaucoup les discus, même si pour les traitements c'est quasi-obligatoire, mais ça n'a pas encore l'air de s'imposer.
Si ton petit se nourrit, il va se retaper 


J'espère n'avoir pas été trop long, je laisse les autres amateurs compléter, et n'hésite pas à donner des nouvelles.


A+,
Ben.








 
Revenir en haut
joh3145
Alevin

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2017
Messages: 7
Localisation: Toulouse
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 21 Juin - 19:02 (2018)    Sujet du message: Besoin d'aide diagnostique Discus Répondre en citant

Bonjour beeeeen   ! 


Merci pour ta réponse rapide et appliqué   ! je note tout ça attentivement, je me sens un peu moins égaré déjà ! Merci aussi pour l'accueil chaleureux dans la grande famille des passionné de discus    


Pour ce qui est des paramètres je me demandais effectivement si cela était finalement si bien que les minéraux soit si bas, seulement c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour l'instant afin d'obtenir la sacro-sainte eau avec PH acide.
Hors je me demandais justement si l'idéal et si c'est possible, de "bloquer" le PH au alentours de 6.5 / 6.8 en le faisant tout d'abord descendre avec peux de valeur K.H, la tourbe et le C02, puis de rajouter ces fameux sel afin de faire remonter le KH et donc par son action tampon, de bloquer le PH, d'éviter que celui ci ne varie de trop, et par la même occasion empêcher la carence en minéraux Smile malgré tout je crois qu'il varie inévitablement quand même entre le matin le soir et la nuit ( le P.H )
Car effectivement c'est certains que mon P.H variait pas mal entre les 6.8 et la neutralité, j'injectais le co2 en continu en petite dose, mais quand même.. ce qui expliquerait un premier problème, faute de moyen pour l'instant, je n'ai pas encore équiper ma bonbonne d'une électrovanne avec P.h mètre. 
J'aime aussi beaucoup les plantes et j'aimerais pouvoir trouver un bon compromis entre plantes en bonne santé et discus en bonne santé   


J'ai tout de même coupé l'injection de CO2 hier soir après la lecture de ta réponse, et en rentrant du boulot, je trouve quand même mes Didi plus en forme, je me suis essayer à leurs donner à manger différemment en leurs distribuant la nourriture de manière à venir "picorer" la nourriture au bout de mes doigt et effectivement, la nourriture n'atteint pas le sol et c'est plus sympa ^^ ( mais pourquoi n'y est je pas pensé plus tôt..  ) 


Donc pour la maladie des trous, on sais à quoi s'attaquer également, c'est liée tout ça ^^


Sur tes précieux conseils, Je vais également leurs faire une cure de vitamines, je pense qu'effectivement ils en ont besoins et je vais m'essayer à leurs concoctés de la pâtée maison en guise de repas du dimanche ^^ !


Pour ce qui est du "retard de croissance" je valide complètement ton point vue.. ont ne peux plus logique en fait.
il est vrai que certains commentaire "agressif" sur d'autre forums m'ont induis en erreur, du coup je préférais en discuter et voir un peu vos réaction à la vue de mes poissons, qui ne sont pas encore diforme et famélique x) 


Maintenant j'ai encore une ou deux autres questions 


J'ai pu lire que l'instinct de domination du discus et d'autres cichlidés ( africains entre autres ) avait tendance à ce dissiper lorsque le groupe est important. Par exemple dans les bacs de maintenance des cichlidés du malawi, il est souvent recommander qu'il y'ai une légère surpopulation.
L'éleveur Stendker ( réputé je crois ) recommande aussi de maintenir ses discus de la sorte et parle de "mythe des 50 litres minimum" 


je vais allez droit au but, est-ce un péché capital nuisant réellement à la santé de mes poissons si je rajoute deux spécimens de la même taille dans mon bac (après quarantaine bien sûr) , faisant monter au nombre de huit mon groupe de poisson ? 
Sachant qu'ils font entre 8 et 12 cm, évolue dans 330 litres net et que de toute manière, je sais pertinemment qu'ils finiront dans un 600 litres d'ici 1 an. 


Sachant que c'est un poisson sociable, est ce que rajouter deux nouveaux spécimens de même taille, avec une maintenance sérieuse, les aideraient finalement à ce sentir mieux qu'a six ? dois-je attendre patiemment d'avoir plus grand ? 
Le débat est ouvert  Mr. Green


Deuxièmement, Je ne cache pas que les couleurs flashi des poissons d'élevages ou proposé dans le commerce ne m'attire guère.. mis à part la variété "alenquer", j'ai une très nette préférence pour les spécimens sauvages.
Je serais bien tenté, lorsque les conditions seront favorable à m'essayer à la maintenance de discus sauvage.
Avez vous des pistes à ce sujet ? une méthode particulière pour obtenir de bons résultats de maintenance ? et éventuellement des petits tuyeaux pour s'en procurer ? 


Et troisièmement, est-il "prohiber" de mélanger poissons sauvage et poissons d'élevage ? voir de tenter la reproduction entre une belle variété d'élevage et sauvage Smile


Voila voila, pour aujourd'hui ça me semble pas mal   ! 


Bonne soirée et au plaisir d'échanger avec vous 
_________________
"A coeur vaillant, rien d'impossible"
Revenir en haut
Sentinel31
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2018
Messages: 80
Localisation: Toulouse
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 26 Juin - 08:30 (2018)    Sujet du message: Besoin d'aide diagnostique Discus Répondre en citant

Bonjour, Il est difficile pour moi de te donner une méthode précise pour gérer ph et Kh aujourd'hui , mais si tu le souhaites , je pourrais un protocole pour maintenir ton eau au bon ph et Kh. Attention cependant , il faudra le faire et l'adapter à chaque renouvellement d'eau .
_________________
BAC JUWEL VISIO de 260L : guppys, cory, gouramis, néon, nez rouges et crevettes dans un bac planté.
Une colley de 10 ans en bonne santé qui aime les canapés et un homme en bonne santé... :-)
Revenir en haut
beeeeen
Bureau

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2017
Messages: 24
Masculin

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 01:48 (2018)    Sujet du message: Besoin d'aide diagnostique Discus Répondre en citant

Bonsoir Joh,


merci pour ta réponse.
J'espère que tout va toujours bien pour tes petits.


En effet il y a parfois une vraie école agressive, militante de la croissance rapide du discus, sur internet ou ailleurs. 
Mais là je pense qu'on est d'accord ça n'est pas ce qui se passe dans la nature alors bof... 
Et quand je disais "bondir" sur le terme retard de croissance c'est imagé, tu l'as compris, et finalement ça peut correspondre à une volonté d'obtenir une taille adulte rapidement. 
Pourquoi pas, mais ça reste soumis à des compensations, car ça reste contre nature. 


Vu la taille de tes discus, de nombreux éleveurs commencent par en mettre beaucoup dans un petit volume et ensuite de faire un écrêmage, de sélection ou de vente.
Tu peux donc en ajouter mais c'est un poil tard, et ce sera forcément assez temporaire (à moins de rentrer dans un mode de maintenance assez fou).
J'ai tenu près de 70 jeunes dans 450 litres (cuve nue) d'une même portée avec une filtration énorme et une maintenance assez folle. 
Ils aiment se serrer, ça les rassure et les stimule, c'est certain. 


Celà dit, en un an, il y en aura de taille adulte, qui sont voraces, face à d'autres plus petits ça peut rendre le nourrissage compliqué. 
Attention donc si tu te lances, de ne pas tomber dans le sur-nourrissage pour qu'ils mangent tous, et récolter ensuite tous les problèmes de qualité d'eau, pollution aux phosphates, nitrites etc...
Encore une fois tout est possible, mais ça me parait ambitieux d'attendre un an.


Ensuite dans ce que tu dis je suis assez en phase avec toi, les spécimens sauvages c'est autre chose!
On avait fait une thématique au TAC compliquée à te résumer ici, mais les Symphysodons ne vivent pas dans le même biotope que les discus d'élevage.
Pour cause, les discus d'élevages ont été acclimatés à des conditions plus adaptées aux aquariums.


Les eaux noires pour te donner un ordre d'idée peuvent tourner autour de 3,5 en terme de pH...avec une conductivité minime autour de 50µS !
Des Heckel issus du Rio negro par exemple ont besoin d'une eau à moins de 5. 
Il ne faut pas espérer avoir des plantes luxuriantes ou des Red Melon avec ces conditions.


C'est pour cela qu'il est si dur de maintenir du sauvage ou même de le reproduire.
Je vais m'y mettre un jour, mais la seule solution que je connais pour éviter que le pH tombe même à 1 c'est l'hyperoxygénation.
Donc avec du CO2 je ne sais pas faire.


Ce que je veux dire c'est que si tu veux faire du biotope amazonien, il va falloir faire un choix (voire des choix).
Il y a aussi les parasites des sauvages et ceux d'elevage qui vont être inoffensifs pour l'un et fatal pour l'autre.
Bref pour plus de détails, cf les livres "le grand livre des Discus" de Bernd Degen ou le Bleher des Discus.


Enfin, à part le palétuvier (la mangrove) dans les restos brésiliens où ils ont parfois des biotopes de ouf, on ne voit presque pas de plantes (because pH).


Mais il y a moyen de faire quand même de beaux bacs   
Je verrais bien mon 1200 L avec un banc de Santarem ou de Japura autour d'une belle souche de mangrove..Haaa.. peut-être un jour... Very Happy    


J'espère t'avoir aidé pour ton futur choix.


A+
Ben.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:36 (2018)    Sujet du message: Besoin d'aide diagnostique Discus

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TAC Toulouse Aquario Club Index du Forum -> L'EAU DOUCE -> Soins,Maladies Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com