TAC Toulouse Aquario Club  Index du Forum
TAC Toulouse Aquario Club
Forum du T.A.C
 
TAC Toulouse Aquario Club  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Les métaux et autres éléments ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TAC Toulouse Aquario Club Index du Forum -> L'EAU DOUCE -> Techniques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sentinel31
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2018
Messages: 79
Localisation: Toulouse
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 22 Jan - 01:09 (2018)    Sujet du message: Les métaux et autres éléments Répondre en citant

LES METAUX
Le cuivre est assez peu fréquent dans l’eau de nos aquariums. Il provient souvent d’une corrosion chimique dans les canalisations de distribution. Il ne se rencontre que sous forme ionique notée Cu2+.
Il se rencontre dans l’eau de mer à l’état de trace où il joue un rôle d’oligo-élément, mais il est aussi utilisé dans les traitements contre les escargots ou des affections fongiques. Les botias et les invertébrés comme les corydoras y sont particulièrement sensibles.
Il s’agit d’un métal difficile à éliminer du milieu. Le charbon actif en capte un peu mais le restitue plus rapidement qu’il ne le capte dans le bac. Les résines spécifiques sont surtout employées en eau de mer. Il est donc important de prendre connaissance des modes d’emplois des traitements et de faire le point sur les bénéfices et les inconvénients des traitements avant de mettre en péril les poissons et invertébrés sensibles du bac.
Le fer est un élément indispensable à la vie des animaux et des plantes. Il intervient dans la composition de l’hémoglobine chez les animaux, dans la chlorophylle chez les plantes. La source de fer pour les animaux se trouve dans l’alimentation, alors que les plantes ont un besoin d’apport externe.
Cependant, le fer assimilable par les plantes n’est que la forme ionique réduite du fer – de couleur verte et notée Fe2+.  Cette dernière n’est stable qu’en milieu acide et réducteur – ce qui est rarement le cas dans un aquarium qui abrite des poissons. Pour palier à cela on utilise du fer chélate, c’est-à-dire protégé soit par un élément appelé EDTA soit par des acides humiques plus naturels. Mais cela n’est possible qu’en l’absence de filtre au charbon actif qui retiens ces éléments et donc prive les plantes de l’engrais que l’on peut leur donner.


LES PHOSPHATES
Indispensables dans le métabolisme des êtres vivants. Les éléments phosphatés et plus particulièrement les phosphates (ion phosphate de formule : PO43- ) sont indispensables dans le métabolisme des êtres vivants. Les jeunes poissons ont des gros besoins en calcium et en phosphore pour leur croissance. Les plantes nécessitent également un apport de phosphates.
Les phosphates arrivent donc dans l’aquarium de plusieurs manières :
- déjection des poissons,
- utilisation d’engrais contenant des phosphates,
- aliments congelés, 
- eau de conduite traitée avec des polyphosphates.
Les plantes absorbent une partie des phosphates présents dans l’aquarium, mais un taux trop important peut entraîner une forte croissance des algues.
Afin de maintenir un taux de phosphate < 0,5 mg/L, il est recommandé de distribuer une nourriture de qualité, et de procéder à des changements d’eau réguliers, avoir un aquarium bien planté, notamment avec des plantes à croissance rapides. Il existe aussi des produits du commerce qui les précipites, mais cela les précipite au fond du bac et les rendent plus difficile à ôter. De plus, les résines spécifiques qui existent ont la fâcheuse manie de les laisser passer au bout d’un certains temps ce qui les rejetteraient dans le bac.


LES CHLORES ET SES DERIVES
Le Chlore et ses dérivés sont utilisés dans les alimentations en eau potable comme agent bactéricides. Ils sont très agressifs pour les hôtes de l’aquarium. Il est donc indispensable de l’éliminer avant introduction de l’eau dans l’aquarium. Il existe divers produits pour éliminer ces derniers, vendus sous le terme « conditionneur d’eau » qui va produire des ions chlorures moins nocifs mais donc l’oxydation va augmenter la teneur en minéraux de l’eau. Il est aussi possible d’éliminer le chlore par filtration de l’eau sur charbon actif. Mais vu que le chlore est un gaz, on peut aussi l’ôter naturellement en brassant l’eau ou en y diffusant de l’O2 afin d’éliminer le gaz de l’eau. 
_________________
BAC JUWEL VISIO de 260L : guppys, cory, gouramis, néon, nez rouges et crevettes dans un bac planté.
Une colley de 10 ans en bonne santé qui aime les canapés et un homme en bonne santé... :-)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 22 Jan - 01:09 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TAC Toulouse Aquario Club Index du Forum -> L'EAU DOUCE -> Techniques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com