TAC Toulouse Aquario Club  Index du Forum
TAC Toulouse Aquario Club
Forum du T.A.C
 
TAC Toulouse Aquario Club  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Le cycle de l'azote ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TAC Toulouse Aquario Club Index du Forum -> L'EAU DOUCE -> Techniques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sentinel31
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2018
Messages: 79
Localisation: Toulouse
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 20 Jan - 05:02 (2018)    Sujet du message: Le cycle de l'azote Répondre en citant

Les matières azotées jouent un rôle important dans l’équilibre biologique du bac. Elles sont indispensables à la vie des animaux (sous forme de protéines ou d’acides aminés) que pour les plantes (sous forme de nitrates ou d’ammoniums). Les animaux la trouvent dans la nourriture et en rejettent sous forme de nitrate ou d’ammonium par leurs déjections. La dégradation biologique de ces substances passe par plusieurs étapes qui pour la plupart sont des réactions d’oxydation qui aboutissent à des composés moins nocifs pour les poissons.

La première étape est l’ammonisation, c’est è dire la dégradation des matières azotées organiques en ammoniums et ammoniac. Les bactéries responsables de cette dégradation mettent entre 5 et 12 jours à coloniser le filtre.
Le seuil de toxicité de ces deux espèces chimiques est très bas : 0.01mg/L pour l’ammoniac (NH3) et 0.5mg/L pour l’ammonium NH4+
L’ammoniac étant un gaz, l’éradiquer du bac n’est pas aussi compliqué qu’il n’y parait. Comme tous les gaz dissout augmenter la concentré d’O2 dissout entraine le rejet dans l’atmosphère des autres gaz dissout.

L’ammonium, substance réduite, lui est plus facilement utilisé par les plantes au niveau du sol, pauvre en oxygène que les nitrates qui sont une substance oxydée.
Le second cycle azoté se décompose en deux phases : la nitrosation (ammoniums en nitrites) et la nitratation (les nitrites en nitrates). Ces deux phases sont réalisées par des bactéries spécifiques que l’on trouve dans le filtre et/ou dans le bac. Il faut dans des conditions normales entre 15 et 25 jours pour que les bactéries responsables de la nitrification colonisent le filtre.
En finalité pour la réalisation du cycle complet de l’azote en milieu aquatique il faut aux bactéries de 20 à 37 jours pour s’installer. La faible toxicité des nitrates pour la majorité porte la limite de concentration autour de 100 mg/L mais attention certains invertébrés ne supportent pas une concentration supérieure à 10mg/L.


NB: les aquariums sans filtration ont eux aussi un cycle de l'azote bien que plus faible en "efficacité" du fait que ce cycle n'est pas augmenté par un pompage et un filtre chargé en bactéries ajoutées.
_________________
BAC JUWEL VISIO de 260L : guppys, cory, gouramis, néon, nez rouges et crevettes dans un bac planté.
Une colley de 10 ans en bonne santé qui aime les canapés et un homme en bonne santé... :-)


Dernière édition par Sentinel31 le Dim 21 Jan - 23:01 (2018); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Jan - 05:02 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Peter
Bureau

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2016
Messages: 1 038
Localisation: Frouzins
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Jan - 20:26 (2018)    Sujet du message: Le cycle de l'azote Répondre en citant



C'est bien résume, merci ! Il faut juste prendre en compte que ce cycle d'azote n'est valable que pour les aquarium équipe de filtre !

Concernant l’ammoniaque nul besoin de vouloir l’évaporer, car les plantes d'eau (pas les palustres que l'on a adapté au milleu d'eau douce) le consomme par les feuilles et elles en sont très friandes.
En plus il a la particularité d'être plus facilement assimilable pour ces dernières que les nitrates.
_________________
Credo: La bourse ou la vie ?
Revenir en haut
Sentinel31
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2018
Messages: 79
Localisation: Toulouse
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 20 Jan - 21:00 (2018)    Sujet du message: Le cycle de l'azote Répondre en citant

Peter a écrit:


C'est bien résume, merci ! Il faut juste prendre en compte que ce cycle d'azote n'est valable que pour les aquarium équipe de filtre !

Concernant l’ammoniaque nul besoin de vouloir l’évaporer, car les plantes d'eau (pas les palustres que l'on a adapté au milleu d'eau douce) le consomme par les feuilles et elles en sont très friandes.
En plus il a la particularité d'être plus facilement assimilable pour ces dernières que les nitrates.





Erreur le cycle de l'azote est le même en milieu naturel. Si absence de filtre, rien n'empêche de mettre les bactéries directement dans le bac, il faut simplement prendre en compte qu'à chaque renouvellement d'eau il faut rajouter des bactéries car une partie est partie avec l'eau retirée. 


L'ammoniaque n'est pas utilisé ou en quantité infime par les feuilles des plantes, elles utilisent surtout l'ion ammonium qui est produite par les bactéries à la fin du cycle de transformation de l'ammoniaque.  mais effectivement elles ont plus de mal à assimiler les nitrates. 


L'installation des bactéries dans le bac mettra plus de temps à coloniser l'ensemble des éléments pouvant les fixer à cause du mouvement de l'eau.... mais il est pas forcément utile d'avoir un filtre pour avoir les bactéries dans le bac.
_________________
BAC JUWEL VISIO de 260L : guppys, cory, gouramis, néon, nez rouges et crevettes dans un bac planté.
Une colley de 10 ans en bonne santé qui aime les canapés et un homme en bonne santé... :-)
Revenir en haut
Peter
Bureau

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2016
Messages: 1 038
Localisation: Frouzins
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Jan - 23:50 (2018)    Sujet du message: Le cycle de l'azote Répondre en citant

Le filtre permet de forcer le cycle d'azote ni plus ni moins ! Après même sans filtre effectivement il y a nitrification mais au niveau du sol simplement (comme indiqué par le chiffre 7 dans ton tableau) mais cela reste infime.

Les filtres ont juste été inventé pour pouvoir mettre les aquariums en surpopulation permanente !

Je trouve ce post très simple et très bien fait (ça été ma base avec les conseils de Carine):  https://www.aquachange.fr/forum_aquariophilie.php?espace=1&groupe=17&am…

Après j'ai teste par moi même cette technique et n'ai jamais rajoute de bactéries lors de mes changement d'eau, ni au lancement....

J'ai un aquarium en low tech chez moi, je l'ai démarre il y a plus de 14 mois avec :
- Eau de ville + conditionneur.
- Substrat.
- Plantes et souche de bois.
- Éclairage.

24 H après la mise en eau j'ai rajouté les premiers poissons, et progressivement le reste de la population ! la première année je n'ai fais que 2 changements d'eau à l'eau de ville + conditionneur.

Après je fais des tests régulièrement de mon eau, et les chiffres sont toujours les mêmes : No2 : 0 - No3 : 0 - No4 : 0 - Po4 : 0

La je suis passé a un changement d'eau par mois pour les reproductions et avoir un meilleur apport d’oligo-élément pour les juvéniles.

Beaucoup m'ont prédit les pires horreurs pour ce bac, mais a ce jour, il est peuple d'une trentaine de crevettes + 15 corydoras hastatus + 3 pseudomugil lluminatus et RAZ !
_________________
Credo: La bourse ou la vie ?
Revenir en haut
Isao
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2014
Messages: 283
Localisation: Castanet
Féminin

MessagePosté le: Dim 21 Jan - 20:50 (2018)    Sujet du message: Le cycle de l'azote Répondre en citant

Et ben ! Bravo pour tout ce travail en si peu de temps ! Je suis bluffée ! Je lirai plus attentivement les autres posts une autre fois, parce que la chimie pure, j'ai un peu de mal.  Wink   Merci pour tout cela. 

Je plussoie Peter : cette mise en place artificielle d'un cycle de l'azote forcé conduisant à une grande production de nitrates n'est pas très naturelle. Elle part d'une idée fausse, à savoir que les plantes aquatiques consommeraient le nitrate comme le font les plantes terrestres. Or, comme tu l'as si justement souligné, les plantes aquatiques préfèrent l'ammonium.
Si tout l'ammonium est aspiré à gros débit vers les bactéries du filtre, il n'est plus disponible pour les plantes, qui se rabattent vers les nitrates. Mais certaines plantes détestent le nitrate en excès...

Par contre ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis qu'on retire des bactéries lors des changements d'eau. Une petite partie peut-être, mais la très grande majorité des bactéries préfèrent se coller à un support. Toutes les surfaces du bac sont des supports à bactéries : les plantes, le décor, le sol, les animaux.
Et plus l'objet est poreux, plus la surface du biofilm bactérien est démultipliée. D'où la quantité importante de bactéries dans les masses filtrantes, quantité suffisamment importante pour "piquer" tout l'ammonium au nez et à la barbe des plantes et produire une telle concentration de nitrate qu'il fini par être toxique et qu'il faut l'éliminer par des changements d'eau. Mais bon, pas de prosélytisme... Wink   Mr. Green
Bref, à moins de siphonner ton sol comme une barbare, ce qui est totalement proscrit en low-tech, inutile de rajouter quoi que ce soit, les petites choses se reproduiront bien assez toutes seules.  Laughing

Comme Peter, je n'ai jamais détecté ni nitrites ni nitrates dans mes bacs, tous sans filtre ou avec une filtration sous-dimensionnée exprès. D'accord, je teste surtout avec les bandelettes, pas très précises, je sais. Mais pour l'eau de conduite à la sortie du tuyau, elles savent bien me dire qu'elle contient 10 mg/L de nitrate, que je ne retrouve plus ensuite.

Juste une anecdote curieuse : je laisse souvent des bacs en plastique par terre avec de l'eau et des excédents de plantes, plus des cagouilles. Ils servent d'abreuvoir à mes chats, même quand ce n'est pas leur destination première (la nuance est difficile à expliquer aux velus). C'est marrants, ils sont à chaque fois blindés de nitrates, c'est incroyable, alors qu'ils ont un bon éclairage et tout. Je monte à des taux de 25 à 50 mg/L alors que je ne détecte rien de rien ni dans les aquariums ni dans les pots à bestioles.
Je me suis demandé si ça venait de l'absence de sol, ce qui confirmerait l'hypothèse de l'importance des bactéries à la surface du sol pour les plantes, notamment pour la production de CO2. J'ai rajouté une fine couche de sable dans l'un d'entre eux mais c'est pareil. C'est même là que les flottantes (spirodela) se portent le plus mal et les filamenteuse l'ont colonisé comme les autres, alors que j'ai fait très attention à ne pas le contaminer avec des plantes atteintes.
J'en ai conclu que c'est à force de bavouiller dans mes bacs que les greffiers les polluent. Mais si quelqu'un a une autre hypothèse, je suis preneuse.  Smile
Revenir en haut
Sentinel31
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2018
Messages: 79
Localisation: Toulouse
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 21 Jan - 21:29 (2018)    Sujet du message: Le cycle de l'azote Répondre en citant

Promis, je regarderais sur mes cours les conditions de développement de ces bactéries ainsi que leurs temps de développement. 
Effectivement elles se fixent sur des supports, mais le remous de l'eau en cas de diffusion d'air peut aussi les en empêcher.  
Après j'ai un bac filtré qui tourne bien. Je n'ai pas encore fait le low tech. Un jour peut être mais je suis encore trop "formatée"


 
Citation:
 Juste une anecdote curieuse : je laisse souvent des bacs en plastique par terre avec de l'eau et des excédents de plantes, plus des cagouilles. Ils servent d'abreuvoir à mes chats, même quand ce n'est pas leur destination première (la nuance est difficile à expliquer aux velus). C'est marrants, ils sont à chaque fois blindés de nitrates, c'est incroyable, alors qu'ils ont un bon éclairage et tout. Je monte à des taux de 25 à 50 mg/L alors que je ne détecte rien de rien ni dans les aquariums ni dans les pots à bestioles.
Citation:

Je me suis demandé si ça venait de l'absence de sol, ce qui confirmerait l'hypothèse de l'importance des bactéries à la surface du sol pour les plantes, notamment pour la production de CO2. J'ai rajouté une fine couche de sable dans l'un d'entre eux mais c'est pareil. C'est même là que les flottantes (spirodela) se portent le plus mal et les filamenteuse l'ont colonisé comme les autres, alors que j'ai fait très attention à ne pas le contaminer avec des plantes atteintes.
J'en ai conclu que c'est à force de bavouiller dans mes bacs que les greffiers les polluent. Mais si quelqu'un a une autre hypothèse, je suis preneuse.  

LA salive des chats ne possède pas à ma connaissance de souches de nitrosomonas ou nitrobacter qui ne se trouvent généralement voir jamais dans un animal (quel qu'il soit). Le sable n'apporte pas les nutriments utiles pour la croissance des plantes ou des bactéries. Si tes plantes se désagrègent alors peut-être aura tu la chance de voir les bactéries se développer. Ceci dit mets simplement un peu de terreau avec le sable et ca devrait relancer le procédé. Le sable ne contient hélas peu d'éléments nutritifs. enfin personnellement je mettrai du terreau pour déclencher le processus de croissance bactérienne. 
_________________
BAC JUWEL VISIO de 260L : guppys, cory, gouramis, néon, nez rouges et crevettes dans un bac planté.
Une colley de 10 ans en bonne santé qui aime les canapés et un homme en bonne santé... :-)
Revenir en haut
Sentinel31
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2018
Messages: 79
Localisation: Toulouse
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 22 Jan - 01:32 (2018)    Sujet du message: Le cycle de l'azote Répondre en citant




voici la courbe de croissance des bactéries en général, elles sont toutes plus ou moins sur le même schéma. il faut compter dans un milieu optimal que la phase stationnaire arrive au bout de 2 à 5 JOURS. 




ESPECE 


PH OPTIMUM 


T°C OPTIMUM 


MORPHOLOGIE ET TAILLE 


REPRODUCTION 


MOBILITE 


HABITAT 


 NITROSOMONAS 


6-9 


20-40 


BACILLE DE 0.8-1.0 X 1.0-2.0µm 


 SCISSION BINAIRE


1 OU 2 FLAGELLES SUBPOLAIRES 


SOLS, EGOUTS, EAUX DOUCES OU MARINES 


 NITROBACTER


7.3-7.8 


1-48 


 BACILLE DE 0.6-0.8 X 1.0-2.0µm 


 BOURGEONNEMENT


1 FLAGELLE POLAIRE 


SOLS, EAUX DOUCES OU MARINES 




La présence de flagelle indique que ces deux familles de souche bactérienne ont la possibilité de se déplacer dans l'ensemble du bac afin de chercher les nutriments qui lui sont nécessaires pour sa croissance. Bien que son domaine favori est le sols, elles peuvent très bien se déplacer et se retrouver en suspension dans l'eau du bac.


La croissance bactérienne peut être limitée par divers facteurs :
- l'âge de la souche bactérienne
- la composition du milieu
- le pH et la température
- des sources en eau et en O2 (ou son absence pour les anaérobies strictes)
- la quantité d'UV, plus il y en a et moins les bactéries se développent
_________________
BAC JUWEL VISIO de 260L : guppys, cory, gouramis, néon, nez rouges et crevettes dans un bac planté.
Une colley de 10 ans en bonne santé qui aime les canapés et un homme en bonne santé... :-)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:19 (2018)    Sujet du message: Le cycle de l'azote

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TAC Toulouse Aquario Club Index du Forum -> L'EAU DOUCE -> Techniques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com